L'accélération du rythme de vie

L'accélération de nos modes de vie depuis quelques années est importante dans le fait qu'il y a de plus en plus d'obèses. Aujourd'hui les gens n'ont plus le temps de faire du sport et de s'alimenter correctement, alors que ce sont deux facteurs très importants pour ne pas devenir obèse.

 

 

Avant peu de femmes travaillaient, elles avaient donc le temps de préparer de bons repas avec les légumes qu'elles cultivaient dans leurs potagers, alors que maintenant, quand elles rentrent du travail elles n'ont plus l'envie ni le temps de le faire. La solution la plus simple est de prendre des plats surgelés ou tout prêts, c'est simple et rapide à préparer, mais pas toujours bon pour la santé, en effet les plats préparés sont souvent pleins de sucre et d'aliments gras qu'on ne trouve pas forcement dans des plats faits maison.

Comparons la composition d'une soupe maison et la composition d'une soupe en sachet :

 

 

sachet


maison


vermicelles       (33%)

tomate 15%

oignon

amidon de maïs

sel

sucre

glutamate de sodium

fécule de pomme de terre

huile de tournesol

extrait de levure

acide citrique

jus de betterave rouge

arômes

vitamines C, B9

Peut contenir des traces de : lait, œuf, soja, moutarde.

 

 

 

 

tomates

. vermicelles  

. pomme de              terre

. eau 

. sel

. oignon

.

.

.

.

.

.

.

.

.

 Nous pouvons constater qu'il y a beaucoup plus d'ingrédients dans la soupe en sachet que dans la soupe faite maison, et que presque tous les ingrédients qu'il y a en plus sont des choses grasses ou sucrées ( amidon de maïs, sucre, huile de tournesol... )

Le fait que beaucoup plus de gens utilisent aujourd'hui des plats comme celui-ci participe donc bien au fait que l'obésité augmente ! 

 

Développement du travail de bureau :

De plus en plus de gens ne prennent que de courtes pauses pour manger le midi. Leurs repas se limitent donc souvent à des sandwichs mangés sur le pouce. Cette nouvelle habitude provoque un déréglement dans le cycle alimentaire de la journée, car si on mange vite on est plus vite rassasié, mais on aura plus vite faim par la suite, et ça nous encouragera à grignoter !

On admet assez facilement dans les milieux médicaux et dans la presse spécialisée l’idée que les transformations de l’alimentation dans les sociétés industrielles pourraient être une cause du développement de l’obésité.  

La montée du grignotage, les repas sautés, la progression de la consommation de produits sucrés, de la « malbouffe », sont les caractéristiques principales du changement du mode d'alimentation.

Le grignotage, c'est la prise plus ou moins régulière d'aliments (souvent gras ou sucrés) en dehors d'un repas. Tout comme les repas sautés il est caractéristique d'une société qui s'accélère, dans laquelle les gens n'ont plus le temps de manger correctement. De nos jours on ne prend pas le temps de s'asseoir à table autour d'un repas équilibré.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×